Telles pensées telle vie

Articles

Article 29: 

téléchargement‘’Quelqu’un peut-il m’aider ? J’oublie souvent »

Aujourd’hui j’ai décidé de traiter un sujet qui touche la plus part d’entre nous : L’oubli et le manque de concentration. 

Cela vous-il est déjà arrivé de chercher partout vos lunettes alors que vous les portez déjà ? Quelle est votre réaction une fois que vous vous en rendez compte? N’est ce pas un mélange de rire et d’angoisse?

Dernièrement, j’ai remarqué que même les enfants en sont affectés, et oublient rapidement ce qu’ils ont appris à l’école. Est- ce normale ? Quelles sont les astuces qui peuvent nous aider à forger la mémoire et améliorer notre concentration ? 

Je vous propose quelques conseils recommandés par les médecins et les psychologues :     

Apprendre par cœur: C’est l’astuce la plus utilisée par les étudiants pour mémoriser. Cette astuce est privilégiée par certains médecins alors que d’autres insistent sur le fait qu’avant de procéder à l’apprentissage par cœur il est primordial de comprendre afin de mieux retenir l’information. En effet, et je pense que la plus part d’entre nous serait d’accord avec ce deuxième avis car une fois que l’on perd le bout du fil, c’est la débandade!!!!!!! Je suis déjà passé par là. Et pour rendre cette astuce efficace et fiable les médecins recommandent aussi des périodes de pause pendant l’apprentissage. Le cerveau a besoin de  repos.

Donc apprendre par cœur des chansons, des poèmes, ou même un paragraphe qu’on a lu et apprécié s’avère très bénéfique pour le cerveau.

Bien dormir : Un sommeil long et profond facilite l’apprentissage et la mémorisation des informations nouvellement acquises.  De ce fait les parents doivent faire très attention à leurs enfants, un  sommeil perturbé peut sérieusement affecter les résultats scolaires. La durée du sommeil varie évidemment d’une personne à une autre selon le mode de vie et l’âge. Aussi, pour les enfants les médecins recommandent 9 heures de sommeil, sans négliger le rôle de la sieste.   

Alimentation: Une alimentation saine et variée est primordiale pour conserver une bonne mémoire. Privilégier certains aliments s’avère essentiels au bon fonctionnement de notre cerveau: Légumes, fruits, céréales, poissons, fruits secs. Une bonne nouvelle  pour les personnes qui adorent le chocolat et le café, les médecins nous donnent une autre raison pour en consommer, mais bien sûr avec modération, d’autre part, il faut éviter l’alcool, la drogue, et tout ce qui peut  nuire au  cerveau. 

Sport: Plusieurs recherches ont prouvé que l’exercice physique booste notre capacité de mémorisation. La pratique quotidienne du sport favorise l’irrigation sanguine et l’oxygénation du cerveau, ce qui peut diminuer le risque de perte de mémoire.

L’oubli et le manque de concentration peuvent causer de véritables ennuis, sur le plan personnel comme sur le plan professionnel, et nous mettre dans des situations embarrassantes. Et quand cela devient fréquent et incontrôlable,  le recours à la médecine reste la seule solution.   

Article 28: 

images (10)Démotivée ? Moi ? …euh… presque jamais!

Je dis « Presque jamais », parce que, euh… Qui à un moment ou un autre de sa vie, n’a pas éprouvé un sentiment  de démotivation, de lassitude et l’envie de ne plus rien faire ?

Ces sentiments peuvent être à l’origine de diverses raisons : Fatigue, routine, problèmes au travail, dettes, déception amoureuse etc.

Parfois on se décourage facilement, avant même de faire un pas en avant et expérimenter la chose. Généralement ce sentiment est passager, et on arrive rapidement à se ressaisir. Mais le problème se pose quand ça dure plus longtemps et devient notre allié au quotidien, à ce niveau il est impératif de prendre les mesures nécessaires pour s’en débarrasser.

La première chose à faire c’est de maintenir nos rêves et nos désirs intacts, plus la chose est désirée plus notre motivation est importante. Que notre objectif soit matériel ou moral c’est le degré d’importance qu’on lui accorde qui peut vraiment booster notre motivation.

Et pour qu’elle soit durable,  il faut disposer de certains outils, que j’ai expérimentés moi-même: 

  • Formuler des objectifs précis avec échéance:Car sans une date fixe tout objectif sera difficile à atteindre. On ne peut réussir qu’en travaillant très dure, Sébastien Roch-Nicolas de Chamfort a dit « Jamais on a vu marcher ensemble la gloire et le repos ».
  • S’armer de patience et de persévérance: Comme chaque étape a ses propres difficultés, tout échec peut être l’occasion d’un nouveau départ. J’ai toujours sous les yeux cette belle citation de Winston Churchill « Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme». 
  • Fuir les personnes toxiques: Celles qui peuvent vous décourager. La négativité est contagieuse. Robert TEW a été clair en disant : « Ne laissez pas les personnes négatives et toxiques louer de l’espace dans votre tête. Augmentez le loyer et s’il le faut mettez les à la porte ».
  • Se référer à l’expérience des autres: Sans motivation, Thomas Edison n’aurait jamais pu révolutionner le monde avec l’ampoule à incandescence. Parmi ses citations je vous propose celle-ci : « Au moment où tu abandonnes, tu laisses quelqu’un gagner ».
  • Visualisez vos rêves:La visualisation est un moyen très efficace pour attirer les moyens de leurs réalisations. Dont l’exemple de Will Smith : «Dans mon esprit j’ai toujours été une superstar de Hollywood. Simplement, vous ne le saviez tous pas encore.»  

Entretenir la motivation n’est pas une affaire aussi simple, cela demande beaucoup d’efforts et d’énergie, mais ça reste le moteur principal de toute réussite.    

Si vous avez d’autres outils, n’hésitez pas à me les communiquer.

Je vous propose d’écouter une histoire inspirante présentée par le coach Clara GABET

Article 27: 

images 115  Connaissez-vous la loi d’attraction ? 

J’ai toujours cru que se sont les circonstances qui déterminent nos pensées, et que tout ce qui se produisait à l’extérieur était d’une façon ou d’une autre inévitable.

Le jour où j’ai découvert la loi de l’attraction,  je suis restée un long moment à réfléchir, non pas sur son existence – déjà les grands penseurs l’ont prouvée, et des centaines de témoignages existent à ce sujet- Mais sur son pouvoir de changer le cours d’une vie.

La définition la plus simple que j’ai trouvée de cette loi est la suivante, présentée par MIKE DOOLEY, auteur et conférencier international «  Grâce à cette loi très puissante, vos pensées prennent forme dans votre vie. Vos pensées deviennent réalité ! Répétez-vous ceci et imprégnez-en votre conscience».

Peut être à l’instant, vous vous posez cette question : Qui voudra même en pensée attirer des malheurs dans sa vie ? Question légitime que peut se poser toute personne qui ignore l’existence de cette puissante loi.

La réponse est toute aussi simple : Parce qu’on donne libre cours à nos pensées, et que même celles qui sont négatives, sans s’en rendre compte, s’installent confortablement et occupent une place assez importante dans notre esprit.

La loi de l’attraction, pour sa part, ne s’occupe que de la réalisation des pensées et ne fait aucune  distinction entre celles qui sont  positives ou négatives ! De ce fait, notre rôle consiste à se focaliser uniquement sur les choses que l’on désire et non sur celles qu’on fuit.

Le contrôle des pensées n’est pas une tâche aussi simple, c’est un entraînement quotidien, qui attirera tout ce qu’on désire  dans notre vie.

Rappelons-nous sans cesse, que le bien attire le bien, et le malheur attire son semblable !

Article 26: 

images (8)Comment se comporter avec des personnes difficiles ?

Vous avez probablement connu de près ou de loin ce genre de personnes, dont les réactions sont toujours imprévisibles et souvent difficile à gérer.

J’en ai connu au travail, et je vous assure,  qu’entre l’accomplissement de ma tâche et l’humeur changeante de mes collègues, c’était l’enfer ! Face à des situations pareilles, et pour rester positive, j’essaye de me concentrer sur mon travail plutôt que d’analyser leurs comportements. Mais ce n’est pas si simple !

Maintenant si vous vous retrouvez face à un proche que vous aimez beaucoup mais difficile à comprendre, que Faut-il faire ? Se tenir à l’écart ou se rapprocher de lui pour l’aider ?

Notre capacité à supporter ces caractères varie inévitablement d’une personne à une autre.

En ce qui me concerne, à force de chercher et d’expérimenter, j’ai fini par trouver quelques astuces: 

  • S’armer de patience et même de beaucoup de patience, avec ces personnes difficiles qui nous sont proches et que nous aimons,
  • Vérifier si dans notre communication avec elles nous n’avons pas utilisé des mots blessants, irrespectueux ou simplement qui peuvent être mal interprétés,
  • Essayer de comprendre quelles sont les circonstances qui les ont rendues ainsi, 
  • Trouver les mots et le ton qui les calment,
  • Par quelques petites attentions montrez que vous n’êtes pas leur ennemie et que vous ne demandez qu’à les comprendre et à les aider, 
  • Recourir à la compassion car si elles sont tout le temps agressives et avec tout le monde c’est qu’elles vont mal et donc plus à plaindre qu’à blâmer,
  • Eviter la rancœur qui vous rendrait agressif et envenimerait les choses,

Dans un esprit de partage, si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à me les communiquer.

 

Article 25: 

195a000e1b652057d4311933a6cf3bc2 La gratitude, source de paix intérieure !         

Si à l’instant on me pose la question suivante : quelles sont les choses que vous désirez  avoir ? C’est sûr, j’aurai une dizaine de pensées qui se bousculeraient dans ma tête   20745786-illustration-d-un-homme-qui-pense-a-beaucoup-de-choses Et  je pourrais en 10 secondes établir une liste.

Par contre si la question était : Quelles sont les choses que vous possédez, et  pour lesquelles vous éprouvez de la reconnaissance ? Alors là, je prendrai beaucoup plus de temps pour y réfléchir.

Je suppose que c’est une réaction fréquente, relevant de la nature humaine. On a tendance à se concentrer plus sur les choses qui nous manquent que sur celles que l’on possède déjà.

La gratitude est l’une des attitudes les plus puissantes qui peuvent exister. Si par la pratique de la pensée positive on arrive à attirer le bien dans notre vie, la gratitude ne fait qu’amplifier nos chances pour avoir d’avantage.

Chaque ‘’Merci’’ éprouvé avec reconnaissance (vis à vis de Dieu ou des autres) est une occasion pour nous d’abord, d’apprécier ce qu’on reçoit, d’estimer sa valeur, chose qui diminuera la négativité et procurera un sentiment de satisfaction. Malheureusement on ne reconnait la valeur des choses qu’après les avoir perdues.

Les vertus de la gratitude ont été découvertes par les grands maîtres du savoir, en quête d’enrichissement morale et matérielle.

 Si la pratique de la gratitude  a été fortement conseillée, c’est certainement parce qu’ils ont su profiter de son pouvoir, et de son mérite à changer des vies.

Alors pourquoi pas la notre ?                            

 Article 24: 

3213250893_1_4_7ugiYE8L

Peut-on devenir égoïste ? 

 Je pense que  ‘’L’égoïsme ‘’ est un sujet assez compliqué, qui peut être traité sous différents angles. Car ce qu’on peut considérer comme «un  comportement  égoïste » est pour d’autres personnes une attitude tout à fait normal voir légitime.

Faire passer les autres avant soi n’est pas toujours possible même quand on prend l’habitude de le faire, car une fois opposé c’est notre réaction qui est remise en cause !!!

De surcroît plus on se sacrifie pour les autres, plus on s’attend à une compensation en retour, et moins on reçoit. 

Beaucoup de personnes considèrent l’égoïsme comme un défaut, d’ailleurs moi aussi je l’ai considéré comme tel, mais l’expérience m’a montrée qu’une petite dose d’égoïsme peut être utile, non seulement pour la personne elle-même mais pour les autres aussi.

Cette dose nous permet non seulement de prendre soin de nous-mêmes, de nous concentrer plus sur nos objectifs et nos intérêts, mais aussi de pousser les autres à assumer leurs responsabilités et apprendre à ne compter que sur eux-mêmes.

En lisant plusieurs articles concernant ce sujet, j’ai trouvé un test très intéressant. Non seulement il répond à une question importante : ‘’Quel égoïste êtes-vous ? ‘’ Mais aussi il propose des conseils pertinents selon le cas.   

Pour passer le test je vous invite à cliquer sur ce lien :  http://test.psychologies.com/quel-egoiste-etes-vous

téléchargement« Souvent, on donne aux autres une occasion de faire notre bonheur et, la plupart du temps, ils ne répondent pas à nos attentes. Pourquoi ? Parce qu’une seule personne est responsable de votre bonheur et c’est vous. Donc, ni vos parents, ni vos enfants, ni votre conjoint n’ont la capacité de vous rendre heureux. Seule l’occasion de partager votre bonheur leur est offerte. Et c’est en vous que votre bonheur trouve sa source. » Lisa Nichols

Article 23: 

Ma plus grosse difficulté en tant que blogueuse

Quand j’ai découvert les vertus du développement personnel, je n’avais qu’une seule envie c’est de partager tous ce que j’ai appris.

Par ailleurs la décision de créer un blog m’a pris beaucoup plus de temps que la création elle-même vu que je ne suis pas une experte dans ce domaine.

Une fois la décision prise, j’ai commencé à réfléchir au design, au contenu, aux sujets qu’il fallait traiter. Mais l’obstacle qui me décourageait réellement à l’époque était le problème technique, non seulement je ne savais par où commencer mais en plus mes connaissances en informatique étaient très médiocres.

Après la visite de plusieurs blogs, j’ai constaté que je ne fais pas l’exception, et que la plupart des blogueurs ont eu les mêmes soucis que les miennes même les plus célèbres d’entre eux. Et puisqu’il s’agit d’un problème commun, j’étais déterminée à relever le défi, et d’apprendre pas à pas comment créer un blog.

J’ai commencé à rassembler le maximum d’informations concernant ce sujet (http://masterblog.fr/creer-business-en-ligne/) ,et j’ai trouvé comment le faire sans recours à un spécialiste, chose qui m’a encouragé à continuer. 

Une fois le blog publié, et comme chaque étape a ses propres difficultés,  je me suis retrouvée face à un autre obstacle qui est la continuation, puisque il faut l’alimenter souvent d’articles, d’images et de citations, sinon le blog disparaît avant même qu’on puisse connaître son existence.

J’ai commencé par le plus simple c’est-à-dire des sujets qui me touchaient personnellement,  en relatant ma propre expérience, et en l’espace de 9 mois j’ai approfondi mes acquis.

Maintenant cela fait un moment que je tourne en rond. Mon problème actuel (http://masterblog.fr/votre-plus-grosse-difficulte/) est d’avoir des  visiteurs sur mon blog, et une liste de newsletters. J’ai fait la publicité par le biais de Face book, hellocotton, twiter mais le nombre des visiteurs reste très faible.

Article 22:

CC-Poster-Colours-Fr-LCouleurs et moral, quel est le rapport ?

On me pose souvent cette question : Quelle est votre couleur préférée ? Une  information qu’on partage fréquemment entre famille ou amies, mais qui ne va pas au-delà d’une simple curiosité.

Avoir des idées noires, une peur bleue, une colère blanche, une grise mine……sont des expressions communément utilisées pour décrire nos sentiments.

Quand j’ai découvert que les couleurs influencent réellement notre moral, je tenais absolument à avoir le maximum d’informations.

Après la lecture d’un bon nombre d’articles concernant ce sujet, je partage avec vous la particularité des couleurs suivantes :

Blanc : Symbole de pureté, de loyauté, et d’innocence,

Vert : Symbole de calme, de compassion et d’espoir, évidement c’est la couleur de la nature,

Bleu : Une couleur apaisante qui permet de chasser le stress, symbole de fraîcheur et de sagesse,

Jaune : Favorise l’organisation, la concentration, symbole de joie et de chaleur,

Orange : Agit sur l’humeur, permet de bannir les idées noires, symbole d’optimisme et de joie,

Rose : Symbole de tendresse, séduction et bonheur,

Violet : Favorise le calme et la méditation, symbole de paix et de délicatesse,

Rouge : Avec modération, est symbole de passion, d’énergie et de créativité,

Marron : symbole de douceur, de neutralité, mais l’excès peut être fade, 

Gris : Communique la stabilité et un sentiment de sécurité, mais en grande quantité elle peut attirer la tristesse et la mélancolie.

Noir : Lié souvent à la tristesse, cette couleur a un charme particulier, symbole aussi du pouvoir et du mystère,

Le choix des couleurs est avant tout une question de goût. C’est vrai qu’on a tendance à privilégier certaines couleurs, mais si d’autres peuvent influencer réellement notre bien-être et notre humeur ça serai dommage de ne pas en profiter !

marci-schimoff « Dans nos relations, nous avons tellement l’habitude de nous plaindre des autres. Par exemple : «  Mes collègues sont trop paresseux, mon mari me rend furieuse, mes enfants sont si difficiles. » Nos doléances sont toujours dirigées vers l’autre. Mais pour qu’une relation soit véritablement harmonieuse, nous devons nous attarder avant tout sur ce que nous aimons chez les autres et non sur ce que nous leur reprochons. Lorsque nous nous plaignons de leurs travers, nous ne faisons que les amplifier. »

dalai lama Bonheur et développement intérieur

« Le développement matériel contribue certainement au bonheur, dans une certaine mesure, et à un mode de vie confortable. Mais cela ne suffit pas. Pour atteindre un niveau de bonheur plus profond, nous ne pouvons négliger notre développement intérieur. Mon sentiment est que notre sens des valeurs humaines de base doit se poursuivre au même rythme que l’accroissement récent de nos capacités matérielles. »

 

 Dale-CarnegieA méditer

« Dans presque tous les domaines, votre passion pour le sujet vous sauvera. Si vous souhaitez fortement obtenir une chose, vous l’obtiendrez. Si vous souhaitez être bon, vous serez bon. Si vous désirez être riche, vous serez riche. Si vous voulez être cultivé, vous serez cultivé. Seulement vous devez réellement le souhaiter, et le souhaiter exclusivement sans désirez avec la même passion cent autres choses qui sont incompatibles. »

téléchargement (22)« Pensée et monde ambiant »

« Si l’ambiance dans laquelle tu vis ne te plaît pas, cherches-en le responsable en toi. Les choses qui t’entourent ne sont aucunement responsables de tes déconvenues ; seules tes pensées sont comptables de ton existence. Si tu veux une autre ambiance, il te faut d’abord semer d’autres pensées, et cela aussi longtemps qu’il le faudra, pour que les circonstances soient devenues un miroir de ta ligne de conduite nouvelle.

Encore une fois : Personne, en dehors de toi, n’est responsable du milieu dans lequel tu te trouves. Chacun vit dans son ambiance personnelle, dans son ambiance auto-créée. Et ce milieu ne changera que lorsque tu auras auparavant changé ta manière de penser. » K.O.SCHMIDT

Article 21:

dettesLes dettes, Comment s’y prendre?

Comment se débarrasser de ses dettes ? C’est la question que la plus part d’entre nous se pose chaque fois que le contrôle de la situation nous échappe.

Se faire plaisir de temps à autre fait du bien. Mais quand ces plaisirs deviennent incontrôlables, ils se transforment en un souci qui pèse lourdement sur la tranquillité d’esprit.

Une dette peut entraîner une autre plus grande et ainsi de suite, et on n’arrive plus à se détacher.

Prendre conscience de la gravité des conséquences, que peut entraîner une mauvaise gestion financière, est le premier pas pour sortir de l’endettement. Mais la volonté seule est insuffisante, il faut mettre en place les mesures nécessaires.

Voici quelques astuces pour sortir de cette situation :

  • Limiter les cartes de crédits,
  • Faire un plan pour rembourser les dettes,
  • Réduire les dépenses quotidiennes et inutiles,
  • Changer le mode de vie,
  • Vous pouvez aussi demander l’aide d’un professionnel si la situation vous dépasse,

Sortir de l’endettement est une véritable bataille, qu’il faut gagner à tout prix et avant qu’il ne soit trop tard.

La différence entre le riche et le pauvre n’est pas une question d’argent mais surtout de gestion.

Si vous avez traversé cette épreuve avec succès, dans un esprit de partage, faites nous connaitre les astuces qui vous ont aidées (dans un commentaire ci-dessous). 

Article 20:

31 « Heureux celui qui sait partager son bonheur »

Qui peut donner une définition précise du bonheur ?

Je suis sûre qu’il y en a des centaines, car chacun de nous a sa façon de le concevoir, mais ce qui est commun, c’est que tout le monde éprouve ardemment le désir d’être heureux, comment ?

Le bonheur est un état d’esprit, il faut ni le reporter ni le relier à tel ou tel événement, il est présent partout et il suffit de l’affirmer avec foi et inconditionnellement pour le saisir, pour cela il faut apprendre à être heureux en tout temps en adoptant une attitude intérieure juste, en se libérant de toute inquiétude et incertitude envers la vie.

Quelle que soit notre situation actuelle, semons une petite graine de bonheur à l’intérieur de nous,  plus nous l’alimentons d’amour plus elle prendra place dans notre cœur.

Le bonheur est à la portée de tout le monde il faut juste en être conscient, et pour le forger permettons aux autres d’en prendre part. Pauvre est celui qui pense s’emparer de tout. En agissant avec égoïsme, plus nous partagerons notre bonheur plus nous recevrons davantage de bonnes choses que la vie réserve aux généreux.

Article 19:

1396444654_0Vive la sieste!

Je me suis toujours intéressée par tout ce qui est bon pour la santé morale et physique ; que se soit la nourriture, le sport, le sommeil etc.

Pour ce dernier, en plus de mes heures normales de sommeil, je m’arrangeai toujours à faire une bonne sieste, qui entre nous durait des heures.

J’ai découvert par ailleurs, que pour profiter de ses bienfaits, la durée idéale d’une sieste ne devrait pas dépasser 30 minutes au maximum, et ce en début d’après midi (entre 13h et  16h). Ce qui était loin de ma pratique.

La sieste est fortement conseillée par les médecins. Ses bienfaits sont multiples, on peut citer quelques uns:

  • Diminue le stress,
  • Réduit d’environ 30% le risque des accidents cardiovasculaires,
  • Facilite la digestion,
  • Favorise l’irrigation du cerveau,
  • Augmente les performances intellectuelles,
  • Consolide la mémoire,
  • Stimule et libère la créativité,

De plus en plus les entreprises reconnaissent l’importance de la sieste. En chine par exemple la sieste est un droit inscrit dans la constitution depuis 1948.

La sieste ne peut en aucun cas remplacer une bonne nuit de sommeil mais elle contribue par contre, au bon fonctionnement moral et physique du corps humain.

A votre avis, vous ne croyez pas qu’on a assez de bonnes raisons pour en profiter tous les jours ?

Article 18:

 

88192617miroir1-jpg  7 Astuces pour renforcer l’estime de soi 

Comment vivre bien avec soi-même et avec les autres ? C’est la question que la plupart d’entre nous se posent.

L’estime de soi et  la confiance en soi sont acquises généralement depuis l’enfance. De ce fait les parents et le milieu familial jouent un rôle fondamental.

Une faible estime de soi peut être à l’origine des émotions destructrices telles que la peur, la jalousie, l’envie, et l’isolement. Cependant, il est possible de la reconstruire à tout âge et à tout moment, mais un travail sur soi s’impose.

Je vous propose quelques astuces recommandées par les thérapeutes afin de dépasser ce problème :

  1. Apprendre à s’accepter et s’aimer soi même quelque soit la situation, et éviter de se comparer aux autres,
  2. Bannir toute pensée négative vis-à vis de soi et la remplacer par une pensée positive et saine,
  3. Exprimer ouvertement et clairement ses idées et points de vus sans recours à l’agressivité,
  4. Se détacher d’un passé qui peut être à l’origine des remords et regrets,
  5. Établir une liste des objectifs et des buts à atteindre. Se féliciter chaque fois qu’un progrès est réalisé,
  6. Se focaliser et consolider ses qualités plutôt que de se préoccuper de ses défauts,
  7. Entretenir de bonnes relations avec les autres, et côtoyer les personnes encourageantes et positives, 

Par ailleurs, si vous jugez que ce problème vous dépasse et que vous avez besoin d’aide, le recours à un thérapeute peut s’avérer la meilleure des solutions.

Article 17: 

x5q1JODafmHdzm8dTO-WDx0DPpcD’où provient notre fatigue ? Et comment la vaincre ?

A force d’être fatiguée en permanence même en fournissant le moindre effort, je me suis mise à chercher sérieusement un remède-loin d’un traitement médical- surtout que mon travail était purement intellectuel et n’exigeait aucun effort physique.

J’ai fait quelques recherches, et j’ai trouvé -dans un livre- une déclaration faite par un psychiatre américain le Dr.A.Brill

« La fatigue du travailleur sédentaire est due, à cent pour cent, à des facteurs psychologiques, c’est-à-dire à des facteurs émotifs »

Donc l’inquiétude, les soucis matériels ou sentimentaux sont la source essentielle de notre fatigue, ces émotions provoquent dans notre corps des tensions nerveuses, même en faisant un travail mental et vous pouvez le remarquez, nos muscles sont tendus et travaillent au même rythme que notre cerveau, alors qu’en vérité ils n’apportent aucune aide et sont à l’origine des douleurs.

Voici des conseils qui nous aiderons à vaincre notre fatigue :

  • Apprenons à nous décontracter, à détendre nos muscles, l’organe le plus important à ce niveau est l’œil parce qu’elle consomme un quart des énergies nerveuses consumées par le corps.
  • Travaillons dans une position confortable afin d’éviter une tension musculaire, qui peut provoquer par la suite des douleurs dans les épaules.

Le rendement proprement dit de notre travail est mesuré par le degré de notre fatigue, plus on est fatigué plus le résultat est médiocre.

La fatigue est à l’origine des maladies chroniques, tels que l’hypertension, l’ulcère d’estomac et bien d’autres, prenons le soin de la vaincre avant qu’elle ne s’empare de notre de santé.

A méditer

 

images (18)

« La vie est à l’image d’une grande course cycliste dont le but est pour chacun l’accomplissement de sa Légende Personnelle.

Sur la ligne de départ, nous sommes tous animés par les mêmes sentiments de camaraderie et d’enthousiasme. Mais, à mesure que la course se déroule, la joie initiale fait place aux vrais défis : la fatigue, la monotonie, les doutes sur nos capacités…. Nous constatons que certains amis ont renoncé à relever le défi – ils courent encore, mais seulement parce que l’on ne peut pas s’arrêter au beau milieu d’une route. Ils sont nombreux, ils pédalent à côté de la voiture de secours, ils bavardent entre eux, ils accomplissent un devoir.

Nous finissons par prendre nos distances ; alors il nous faut affronter la solitude, l’imprévu qui surgit des virages inconnus, les difficultés matérielles causées par notre bicyclette. Finalement nous nous demandons si tout cet effort vaut vraiment la peine.

Oui, il en vaut la peine. Simplement, il ne faut pas renoncer. »

Article 16: 

 

 images (53)   Pourquoi on a si peur du changement ?

Changer de vie implique un changement total des attitudes et des habitudes.

Prendre cette décision n’est pas du tout facile ! Sortir de la zone du confort pour conquérir l’inconnu reste toujours le dernier choix à  faire.

Le désir du changement est le rêve de tout le monde ; mais peu de personnes y arrivent vraiment, pourquoi ? Est-ce que c’est par manque de courage ? La peur d’échouer ? Ou le risque de perdre des choses acquises difficilement ?

Passer à l’action présuppose des arguments solides et convaincants afin de réduire les risques. Mais la peur reste toujours présente et prend des dimensions plus importantes. Comment vaincre ce sentiment de peur et d’incertitude ?

Toute personne qui a réussi à franchir le pas, a certainement connu cette peur, mais elle a pu la dominer. Et en avançant elle a constaté que cette peur n’avait aucune raison d’être, et que tout est possible à celui qui sait prendre des risques. Et même quand elle échoue, elle a certainement appris des choses qu’elle ignorait auparavant et qu’elle pourra exploiter pour recommencer de nouveau.

L’échec est une preuve qu’on essaye, et un jour ou l’autre nos efforts seront récompensés. Et chaque doute sera remplacé par le courage d’avancer, et le plaisir de découvrir une vie intéressante et lumineuse.    

Une vie qui n’a pas connu de véritables changements est une vie stagnante où la routine est confortablement installée. Et rien n’est pire que la routine.

Article 15: 

22

Cette illustration : Réveiller la force intérieure-que j’ai prise de fr.kabbalh.com- m’a donné l’envie de partager avec vous ce que j’ai appris sur l’existence de cette force divine.

Chacun de nous possède des potentiels extraordinaires pour son développement, une force latente que lui seul peut révéler, et qui n’attend qu’une simple confirmation de sa part.

A maintes reprises nous avons relié le succès de tel ou tel personne à des facteurs extérieurs. Une façon désespérée pour nous de justifier nos échecs, alors que d’innombrables cas ont démontré que même face à des conditions défavorables, l’homme peut faire des miracles en utilisant juste sa force intérieure.

Une force si puissante- et dont on ignore l’existence- peut parfois se manifester d’elle-même suite à une situation particulière, mais si on reconnaît son existence avec foi elle devient durable et présente à tout moment, de sorte qu’elle intervient chaque fois que le besoin se fait sentir.  

Avez-vous déjà découvert cette force ? Si c’est le cas, dans quelles circonstances ? Pouvez vous partagez avec nous votre expérience ?

Article 14: 

35Le rire

Vous allez peut être me dire qu’il n y a plus de raisons pour rire, mais je pense -et ça reste toujours une idée- qu’on a aujourd’hui toutes les raisons pour rire. Un simple sourire procurera de l’espoir et un moment de bonheur.

Plus besoin d’attendre des occasions pour rire, on peut le provoquer ; comment ? En répondant tout simplement à la question suivante : qu’est ce qui me fait rire le plus ?

 Moi j’ai déjà trouvé la réponse. A votre tour, peut être… une comédie ? Des chansonniers ? Des dessins animés ?

Et si on parlait des bienfaits du rire ? Ils sont multiples, mais on peut citer quelques uns d’après les recherches faites par les médecins et les psychothérapeutes : Le rire est très bénéfique pour notre organisme :

  • Il augmente la capacité respiratoire pour les personnes souffrant d’asthmes chroniques,
  • Réduit les tensions musculaires,
  • Améliore la circulation sanguine,
  • Régule le sommeil,
  • Agit contre la constipation,
  • Lutte contre la dépression et le stress,
  • Prévient les maladies cardiovasculaires,
  • Renforce le système immunitaire,

La liste est exhaustive, vous ne trouvez pas qu’on a assez de raisons pour rire, ne serait ce qu’une fois par jour ?

Et surtout n’hésitez pas à côtoyer des personnes drôles, le rire est contagieux !

Article 13: 

 

75a4c78686bc6f77393ce47eaa1e5cc2Perdre du poids, à chacune sa technique !!

Courir, courir et courir ! C’est très dur, n’est ce-pas ? Lorsque, avec de grands efforts on parvient à perdre quelques kilos, on les reprend tôt ou tard ! C’est à la fois décevant et décourageant !

Le problème qui se pose est que plus on se concentre sur l’excès du poids plus on grossit, certainement vous avez constaté la même chose !

Cette fois-ci c’est bon, vous décidez de suivre un régime ! Vous en parlez à tous le monde, tous le monde est au courant. Vous rassemblez votre courage, vous suivez les instructions à la lettre, et bien sûr, vous faites la collection des recettes.

Plus tard vous commencez à ressentir les bienfaits, vous perdez le premier kilo, le deuxième, le troisième…Dès lors vous prenez confiance, vous vous félicitez et vous pensez mériter un peu de repos.

Vous dégustez le premier plat,  ‘’Un peu de chocolat ne me fera pas de mal, c’est un anti dépresseur’’ Et c’est parti, vous reprenez en une semaine ce que vous avez mis des mois à perdre, évidemment avec quelques kilos de plus, et il faut recommencer !

Ne vous en faites pas, tout le monde est passé par là. Je pense que ce qu’il faut faire c’est essayer d’équilibrer entre le plaisir de manger ce qu’on aime en petite quantité, et surtout pratiquer du sport.  

L’idéal n’est pas le fait de maigrir mais de se sentir bien dans son corps et ça reste toujours un état d’esprit qui nous revient en entier. 

Article 12:

images (6)L’amitié, vous y croyez ?

La plupart des personnes à qui j’ai posé la question m’ont donné la réponse suivante : NON, je n y crois plus à force d’être déçu en permanence. Peut être ont ils raison, mais on ne peut pas non plus vivre seul !

Un ami reste toujours le plus beau cadeau que la vie puisse nous offrir. Un cadeau qui malheureusement devient de en plus rare !

La confiance, l’honnêteté, la franchise sont-elles toutes des qualités incontournables de l’amitié? Et qu’il faut exiger de soi avant de les exiger des autres ?

On dit souvent que les vrais amis sont ceux de l’enfance, mais parfois le temps joue un rôle de sorte qu’on ne les reconnaît plus ! Est-ce vraiment la personne que j’ai connue pendant des années ? Les rêves qu’on avait partagés ensembles ne sont-ils plus qu’une illusion ? 

Le véritable ami est celui qui te tend la main chaque fois que tu en a besoin, sans même demander de l’aide. Des fois et aux moments les plus difficiles personne ne vient à notre secours ! Et c’est là où on commence à se poser des questions, Pourquoi ? Qu’est ce que j’ai fait de mal ? Encore une fois, je n’en peux plus !

Prendre du recul à ce niveau est très avantageux, il nous permet d’analyser profondément la situation. Probablement le moment est venu pour détecter les faux  amis, ou tout simplement remettre en cause nos comportements.

On peut changer d’amis, mais on ne peut pas changer nos valeurs même face à de grandes déceptions. Tourner le dos sans demander d’explication est souvent la meilleure des solutions.

L’amitié est une main qui nous soutient dans les moments les plus difficiles et un refuge pour les cœurs blessés. Elle partage avec nous nos joies et nos peines.

L’amitié est elle devenue une relation de façade ? Et que sont devenues nos valeurs d’antan ?

Article 11:

image 40Oser dire Non!

Pourquoi on n’arrive pas à dire « Non » ? Par obligation, par respect, par peur, par envie de faire plaisir, par faiblesse, par intérêt, pour éviter une confrontation, ou tout simplement pour ne pas projeter une image déplaisante de soi.

Souvent on a du mal à dire« Non » à des personnes et non pas à d’autres, et pour des demandes et non pas d’autres. Quelles sont les conséquences de cette situation sur le plan professionnel et relationnel ?

Cette situation, au fil du temps peut devenir frustrante, entre le désir de dire « Non » et le fait de céder à chaque fois face à une personne, ou une situation en générale.

Si on prend le côté professionnel, la difficulté de dire « Non », et le fait de ne pas s’exprimer honnêtement peut transformer notre tâche en une véritable corvée ; des heures supplémentaires, une soumission. Ce qui a pour conséquence : un stress en permanence et une grande anxiété.

Le côté relationnel est un peu compliqué, pourquoi ? Que se soit la famille, les amis ou les connaissances, c’est le plaisir de faire plaisir qui entre en jeu, là il ne s’agit pas de frustration mais du plaisir de rendre service, de plaire aux autres. Ici c’est l’excès qui pose un problème, qui peut être nuisible et décevant, surtout quand on s’attend en retour à une reconnaissance, voir même à de l’affection.

Dans les deux cas, il y aura des personnes qui profiteront pleinement de notre faiblesse, moralement et matériellement. Résultat : les désirs des autres passeront toujours avant les nôtres. Pour en finale se plaindre d’être écrasé!

Cette difficulté de dire « Non » peut avoir des origines qui remontent à une fausse éducation. Etre gentil pour se faire apprécier, ne jamais s’opposer aux idées des autres, l’important c’est plaire aux autres. Toutes ces raisons peuvent jouer un rôle incontournable à ce sujet.

Une solution cent pour cent efficace n’existe pas, mais on peut visualiser la situation et analyser par ailleurs les conséquences. L’intérêt est d’apprendre non seulement à dire « Non » quand on a raison, sans agressivité ni violence, mais d’argumenter notre réponse. Plus on est clair et déterminé plus on est respecté.

A votre avis, qui est le responsable de cette situation? Est ce que c’est dû à notre éducation ? A notre timidité, ou à notre désire de toujours plaire ?

Et quel est le coût de ce « NON » qu’on désire tellement dire ? 

Article 10:

10638016_938371136179473_474095512_n

Un proverbe si simple mais profond, qu’au début je ne l’ai pas pris au sérieux. Mais à la longue ces mots m’ont ouverts les yeux sur mes propres compétences, qui jusqu’à ici ne manifestaient aucune présence.

Moi je ne veux pas de citron ça me donne des aigreurs, m’a dit une amie ! Pour réaliser mes rêves il me faut autres choses, ses pensées étaient aussi limitées que ses moyens financiers. Il m’a fallu des dizaines d’exemples pour lui prouver que ce n’est pas toujours vrai. Que même avec des moyens très modestes on peut y arriver. Si « un rêve est la moitié d’une réalité » comme disait Joseph Joubert, l’autre moitié dépend de notre volonté.

L’exemple de nombreuses personnes qui ont atteint le sommet du progrès et du bonheur en se confiant juste à leurs propres moyens, m’a poussé à faire des essais -et je continue toujours- puisque je n’ai rien à perdre mais tout à gagner, l’expérience n’est pas facile mais le résultat en vaut la peine.

J’ai constaté par ailleurs que le véritable handicap est celui que nous créons nous-mêmes.

Article 9:

36Timide, que faire ?

Voici un témoignage d’une personne timide : ‘’Chaque fois que quelqu’un m’adresse la parole, mon visage devient rouge. Ma place favorite est toujours derrière les autres, cachée là où personne ne peut me détecter.

A l’école, quand j’étais petite ma participation en classe était très médiocre. Mon véritable cauchemar étaient les débats. Je m’exerçais pendant des heures et des heures devant le miroir, pour en finale céder la place à une camarade ! Prendre le devant, pour moi, était ce qu’on appelle : Mission impossible.

Maintenant que je suis adulte, je souffre toujours du même problème. Je mène un combat en permanence avec mon moi intérieur. Est-ce que vous connaissez quelqu’un qui peut m’aider ? ‘’

D’après les psychothérapeutes, la timidité peut être à des degrés différents. Pour les cas extrêmes, le recours à un thérapeute s’avère plus efficace. Mais à côté il y a des mesures qu’on peut adopter :

  • Se focaliser toujours sur ses points forts,
  • Prendre des initiatives en créant des relations avec les autres,
  • Soigner l’apparence extérieure –sans en faire une obsession- procure une certaine confiance en soi,  et laisse une bonne impression,
  • Affronter les situations embarrassantes au lieu de les éviter,
  • Faire du sport, pour être bien dans sa tête il faut aussi l’être dans son corps,

Généralement les personnes timides le sont depuis leur enfance.

Article 8:

39Promenade en famille, ça vous dit quelque chose ?                  

Si je vous pose cette question : A quand remonte votre dernière promenade en famille ?

Je parle ici d’une vraie promenade, non pas dans des centres commerciaux, mais dans un jardin, à la compagne, dans une forêt, au bord de la mer, dans des lieux où on peut respirer de l’air frais, partager des anecdotes, loin des tourments et soucis du quotidien.

Vous allez me dire qu’il y a la contrainte du temps, et que le peu qu’on arrive à dégager est réservé d’avance. Vous avez certainement raison ! Mais cette contrainte qui l’a imposée ? Qui a rendu notre vie une véritable machine de production et de consommation?

Notre vie est devenue un véritable marathon, à la recherche d’une vie de rêve ; Souvent on entend dire : ‘’une fois le but atteint, j’aurai suffisamment de temps pour profiter de ma vie ! ‘’.Si j’ai bien compris vous parlez de l’âge de retraite ! Quand vos petits enfants vous sauteront sur vos genoux, et que vous n’arriverez même pas à courir après eux  tellement vous aurez mal aux jambes !

Les moments qu’on partage ensemble, rien au monde ne peut les remplacer, c’est des souvenirs qui nous accompagnent jusqu’à la fin de notre vie. Même les conflits n’auront plus de place si on accorde plus de temps à nos proches, plus on passe du temps ensemble mieux on arrive à se connaître, à se faire comprendre, et à développer l’affection et la tendresse. 

Prenons le soin de profiter de chacun instant avec les personnes qu’on aime.

 Article 7

 images 36Travail en équipe

Travailler en équipe, c’est rassurant mais ce n’est pas aussi simple surtout si chacun se fixe un objectif à part, qui ne tient pas compte de l’intérêt générale.

Quelles sont les conditions incontournables pour bien travailler en équipe ?

  • La communication : C’est un élément très important. Partager les idées, les points de vue, se faire comprendre,  permettent une bonne circulation des informations et la transparence. De ce fait, tout le monde se sentira impliqué dans la réalisation de l’objectif commun.
  • Le sens de l’écoute : Savoir écouter, accepter les différentes attitudes  diminuera les incompréhensions et les conflits qui naissent suite à un manque d’attention. Faire l’effort d’écouter et comprendre les autres facilitera l’échange d’expérience.
  • L’ambiance : une bonne  ambiance est également nécessaire à l épanouissement, rien ne vaudra le plaisir de travailler ensemble. Les rumeurs n’auront plus de place et les heures de travail passeront plus vite. Pour cela, il est primordial de détecter les pollueurs et mettre fin à leurs nuisance.
  • L’esprit d’équipe : S’entraider mutuellement en cas des difficultés, motive les membres de l’équipe à partager leurs soucis, et trouver par ailleurs les solutions. L’intérêt est bien sûr d’atteindre les objectifs fixés.

Le travail en équipe est avantageux aussi bien sur le plan individuel que collectif.

Article 6

images (18)Dès aujourd’hui, plus de procrastination!      

La procrastination est un terme psychologique qui définit le fait de reporter les tâches importantes à plus tard, traditionnellement appelé paresse.

Une habitude assez fréquente qui constitue un véritable obstacle, et peut entraver toute productivité.

Pourquoi on a tendance à procrastiner ? Quelles sont les véritables causes ? Les conséquences ? Et comment y remédier ?

La procrastination est un refuge, où on peut se procurer un soulagement temporaire. Un soulagement qui disparaît une fois le terme échu.

Les causes, d’après les psychiatres,  sont multiples:

  • Le manque d’organisation,
  • Le manque de confiance en soi,
  • L’anxiété,
  • La peur d’échouer,  
  • Le perfectionnisme,
  • La difficulté de prendre une décision,

Par ailleurs les conséquences engendrées sont :

  • Un sentiment de culpabilité,
  • Stress,
  • Retard de productivité,
  • Déséquilibre budgétaire,
  • Un souci social : image d’une personne qui fuit ses responsabilités,

Voici quelques conseils (proposés par des psychiatres) pour se détacher de cette mauvaise habitude:

  • Établir  une liste des tâches par ordre de priorité,
  • Bloquer toute distraction qui peut interrompre la tâche,
  • Se féliciter une fois la tâche accomplie,
  • Remplacer progressivement cette habitude par des actions positives,
  • Prendre l’exemple des personnes qui ont réussi leurs vies en prenant le contrôle en main.

Le présent nous appartient, profit-on le maximum pour progresser, personne ne sait de quoi demain sera fait.

Article 5

image 8Au secours !!!!!!!

Besoin d’aide, j’en sais quelque chose, une recette magique n’existe pas à moins que vous en trouviez une ! Dans ce cas je vous en serais très reconnaissante de me la communiquer. En attendant, il y a quelques astuces qu’on peut adopter dès à présent:

  • Nos bureaux débordant de papiers, nous rappellent une dizaine de tâches non accomplies et rien qu’un simple regard nous met hors de nous ! Changeons d’habitudes et mettons de l’ordre, sacrifions une dizaine de minutes pour mettre chaque document à sa place.
  • Tout est urgent ? Établissons une liste par ordre d’importance. Je suis sûre que la plupart d’entre nous ne le font pas et essaye de régler tout à la fois, le résultat est bien sûr, décevant.
  • Face à un problème et même si la solution se présente devant nous, on a tendance à procrastiner la décision pourquoi? Soit on n’est pas sûre de nous même et on préfère attendre que d’autres faits se réunissent, soit on cède la place à un collègue pour assumer la responsabilité, ça nous rend service ? Absolument pas. La procrastination est l’une des entraves les plus dangereuses pour notre productivité, luttons contre elle par tous les moyens. 
  • C’est toujours le même problème !!!!! un problème qui se reproduit est un problème qui n’a jamais été résolu. Prenons le soin de l’analyser profondément et disons lui adieu pour de bon.

Je sais que la plus part d’entre nous connaissent déjà ces astuces, est ce que quelqu’un les applique?  Je doute fort, ça vous tente de faire un petit essai ? Et est ce que vous avez d’autres solutions ? J’ai hâte de les connaître.

 

Article 5

téléchargement Hommage à la femme au foyer

Fatiguée, stressée, personne ne reconnaît vos efforts, ce n’est pas grave sachez que vous faites le métier le plus difficile, le plus noble qui existe.

Voici quelques conseils que j’ai lus dans un livre et qui vont vous aider à surmonter vos troubles émotifs :  

  • Vous connaissez « le pouvoir de guérison de la parole » c’est l’un des remèdes le plus efficace, éprouvé par les psychiatres afin de soulager vos tourments, chaque fois que vous vous sentez dépassée par les problèmes du quotidien, confiez vous à une personne en qui vous avez confiance et  videz votre cœur.
  • Votre mari et vos enfants vous tracassent, faites une liste de leurs qualités et vous verrez qu’elles dépassent de loin leurs défauts, et incontestablement, la vie n’aura aucun goût sans eux.
  • Vous avez une journée chargée, un plan de travail fera l’affaire, non seulement vous accomplirez vos tâches quotidiennes avec satisfaction, mais aussi vous dégagerez du temps pour vous occuper de vous-même.
  • Vous voulez garder votre beauté ? Détendez vous chaque fois que vous en avez besoin, aucun prétexte n’est accepté c’est vous qui décidez. La détente stimulera votre énergie et vous fera gagner du temps.
  • Vous pouvez aussi appliquez quotidiennement les exercices suivants :
    • étendez vous de préférence sur un plancher en vous étirant le plus possible, et fermez les yeux au même temps.
    • Une respiration lente et rythmée calmera vos nerfs,  les yogis hindous l’ont approuvé.

J’ai toujours de l’estime pour cette femme au foyer aussi courageuse, qui donne tout au long de la journée, et qui n’attend qu’une simple reconnaissance de notre part, une reconnaissance qui lui rendra le sourire et effacera toute fatigue.

Qu’en pensez-vous ? 

Article 4: 

13Comment évalue-on les critiques ?

Qui aime les critiques ? Personne c’est évident, moi je les trouvais dures et difficiles à digérer, même celles qui étaient justifiées et constructives.

Dès que quelqu’un me faisait une critique -même si c’était pour mon bien- et surtout quand je ne m’y m’attendais pas, c’était un choc qui avait l’effet d’une gifle. Bien sûr si j’étais prévenue à l’avance je serai prête à me défendre, et je présenterai tous les arguments pour me justifier.

Ma première réaction face à cette situation était la suivante :

Je devenais toute rouge, frustrée mais je gardais mon sang froid pour éviter d’ajouter un défaut de comportement, mais l’expérience m’a montré que les personnes qui réussissent sont ceux qui non seulement acceptent les critiques mais s’en servent pour s’améliorer. Il suffit juste de connaître la personne qui nous critique et ses intentions pour prendre du recul et analyser positivement ses conseils.

Maintenant que ma vision des choses à changer, j’accepte les critiques de manière positive, je suis devenue plus attentive et ouverte à toutes les idées ou propositions nouvelles, qui peuvent m’aider à me progresser, car notre véritable miroir sont les autres.

Sachons que même une critique reçue d’un étranger peut être favorable si on l’interprète positivement.

Article 3: 

32 Le passé est dépassé  

Combien de personnes demeurent prisonnières du passé ? Personnellement j’en connais des dizaines, et j’en faisais partie à un moment donné. Depuis que je me suis réconciliée avec moi-même, je me suis libérée à tout jamais de son emprise.

Le passé peut devenir le pire de nos ennemis si on ne prend pas les mesures nécessaires. Chaque fois que je pense à une erreur que j’ai commise ou à un mauvais choix je me mords les doigts. Je reste bloquée, enchaînée par les échecs qui cèdent la place aux remords et à l’angoisse.

L’influence du passé sur le présent ne peut être mesurée que par l’importance que nous lui accordons. Les douleurs entretenues du passé nous font non seulement revivre de nouveau ces instants, mais en plus elles gâchent notre présent. Un présent qui s’attend au meilleur de nous même.

L’importance du passé se résume en une seule chose : tirer des leçons, qui nous épargneront d’autres souffrances à l’avenir, et pour y arriver, on doit adopter les mesures suivantes :

  • Accepter notre passé tel qu’il est. De toute façon il n’y a pas de retour en arrière possible,
  • Garder les bons souvenirs et supprimer tout ce qui peut entraver notre développement,
  • Apprendre à nous pardonner. L’erreur est humaine,
  • Profiter de l’instant PRÉSENT pour corriger nos erreurs.

        Le passé a eu le mérite de nous enseigner quelque chose, tirons-en des leçons, et laissons le devenir notre meilleur allié.

Article 2

38 Sans rancune

La rancune est une émotion dangereuse, qui peut devenir dévastatrice quand elle ronge l’âme.

Trompé, déçu, parfois de façon très prononcée, déstabilise nos valeurs et attire des sentiments qui nous ne sommes pas familiers, telle que la vengeance. S’en débarrasser est un véritable défi !

La rancune agit sur la tranquillité d’esprit, le sommeil, et la santé. A qui, à votre avis, cette rancune rend service ? Certainement pas à nous !

La rancune, d’après les médecins est à l’origine des maladies comme l’hypertension et les troubles cardiaques. Qui voudra ruiner sa santé pour quelqu’un qui a déjà été la source de ses souffrances ? Pourquoi vivre un véritable cauchemar, juste parce que quelqu’un d’autre en a décidé ainsi ?

Apprendre à pardonner et oublier la personne elle-même, source de cette rancune, nous débarrassera de ces ressentiments, qui nous privent de profiter de chaque instant de notre vie. Ce n’est pas toujours facile ! Mais le résultat en vaut la peine, ne serait ce que pour préserver notre santé.

Si on arrive à pardonner à soi-même, on pourra pardonner aux autres, et si vous croyez que vous leurs rendez service, vous vous trompez .Vous le faites pour vous, et uniquement pour vous !  

 Article 1:

26Toute pensée fera appel à sa réalisation        

En d’autres termes tout ce, à quoi nous pensons se manifestera en réalité. La première fois que j’ai appris ça, je suis restée un bon moment à réfléchir, et si vous faites la même chose maintenant vous constaterez que tout ce que vous possédez en ce moment a été d’abord pensé.

Quand j’ai entendu parler du pouvoir de la pensée, je me suis rendu compte que tout ce qui s’est produit dans ma vie était le fruit de mes pensées négatives ainsi que des obstacles que j’ai créé moi-même. Je doutais de mes compétences. Le manque de confiance que j’ai nourri a pris plus d’ampleur au fur et à mesure. Je passais mon temps à me lamenter sur mon sort peu de temps après j’avais de bonnes raisons pour continuer à le faire en m’attirant des cas semblables. 

Prendre conscience du pouvoir de la pensée est une très bonne chose mais n’aurait aucun effet si on ne l’applique pas quotidiennement. De ce fait un contrôle permanent de nos pensées s’impose du moment qu’on a la possibilité de le faire soigneusement. Toute pensée doit être affirmée positivement et à force de le faire continuellement nous serons maîtres de nos propres pensées. Qu’en pensez-vous ?

45 Commentaires

  1. Salut Melle. Yasmina,
    Bravo pour votre site il est agréable, reposant et promet d’être très instructif. Ma première impression est qu’il donne à réfléchir. Et j’adore ça !
    Je suis entièrement d’accord avec Vous. Toute pensée fait appel à sa réalisation. Ce blog en est certainement la preuve. Je pense que je vais être une de vos fan.

  2. Je vous remercie, ça fait plaisir

  3. Bonjour Yasmina. Je te souhaite une bonne continuation ma belle. Allah yeser

  4. Bonjour Latifa,

    Merci beaucoup.

  5. Salut habibati,
    Je suis contente que tu as mis enfin ton blog en ligne, j’ai bcp aimé et suid très inteteressé par le sujet de la pensé positive, ça va bcp m’aider moi ainsi que tous vos fans qui vont découvrir ton blog.
    Bcp de courage ♥

  6. Salut hanon,

    je te remercie infiniment pour ton soutien, et ton attention.

  7. Yasmina,
    Au sujet du pouvoir de la pensée et de son application quotidienne – une pensée parallèle: quelqu’un m’avait dit aussi que si tu écris, physiquement écris, quotidiennement, le(s) but(s) que tu te fixes, tu auras plus de chance de l’(es) atteindre.

  8. Oui c’est vrai, en écrivant on a les idées plus claires, on peut même trouver des solutions à des problèmes qui nous préoccupent, .

  9. I simply want to tell you that I am very new to blogs and certainly enjoyed you’re website. Very likely I’m going to bookmark your blog . You amazingly come with outstanding posts. Cheers for sharing your webpage.

  10. I just want to say I am just all new to weblog and truly savored you’re web page. Likely I’m planning to bookmark your blog post . You actually come with outstanding article content. Thank you for revealing your blog.

  11. I will appreciate when you continue this in future. Numerous other people will be benefited out of your writing. Cheers!|

  12. I’m bookmarking and will be tweeting this to my followers! Outstanding blog and amazing style and design.|

  13. It’s simple, yet effective. A lot of times it’s difficult to get that “perfect balance”

  14. yourself? Either way keep up the nice quality writing, it’s rare to see a nice blog like this one today.|

  15. Hi there, I discovered your web site via Google at the same time as looking for a comparable matter, your web site got here up, it appears to be like great. I have bookmarked it in my google bookmarks.

  16. Good information. Lucky me I recently found your site by chance (stumbleupon). I’ve book-marked it for later!|

  17. Look advanced to far added agreeable from you!

  18. I got what you mean , saved to bookmarks , quite decent website.

  19. Of course, what a great website and instructive posts, I will bookmark your blog.Have an awsome day!

  20. Hello my friend! I want to say that this post is awesome, great written and include almost all important infos. I would like to see extra posts like this .

  21. But wanna say that this really is invaluable , Thanks for taking your time to write this.

  22. Hello my friend! I want to say that this post is amazing, great written and include approximately all significant infos. I would like to see extra posts like this.

  23. Great site. Lots of helpful information here. I am sending it to some friends ans additionally sharing in delicious. And naturally, thank you on your sweat!

  24. Thank you so much for giving everyone an exceptionally marvellous possiblity to read in detail from this website. It’s usually so brilliant plus jam-packed with fun for me and my office peers to visit your blog minimum 3 times in a week to learn the latest issues you have got. Not to mention, I’m at all times satisfied with all the effective tactics you serve. Some 4 facts in this post are rather the most effective we have all had.

  25. I really appreciate this post. I have been looking everywhere for this! Thank goodness I found it on Bing. You’ve made my day! Thx again

  26. I really like your writing style, excellent information, thankyou for posting : D.

  27. Hey around. I have to confess that you have finished a fantastic duty. Well done! The writing are really highest excellence.

  28. Useful info. Fortunate me I found your web site by chance, and I’m shocked why this|VidTrim Video Editor twist of fate didn’t happened in advance! I bookmarked it.

  29. I’ve read a few good stuff here. Definitely worth bookmarking for revisiting. I surprise how a lot effort you set to make this kind of wonderful informative site.

  30. I’ve been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me. Personally, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be much more useful than ever before.

  31. gBKUcx Im grateful for the blog post. Really Great.

  32. I’ve learn several good stuff here. Certainly worth bookmarking for revisiting. I surprise how so much effort you set to make the sort of fantastic informative site.

  33. Nice post. I learn something more challenging on different blogs everyday. It will always be stimulating to read content from other writers and practice a little something from their store. I’d prefer to use some with the content on my blog whether you don’t mind. Natually I’ll give you a link on your web blog. Thanks for sharing.

  34. Remarkable! Its really remarkable article, I have got much clear idea concerning from this post.|

  35. I really like reading through through an report that can make males and women feel. Also, thanks for enabling for me to comment!

  36. Really informative post.Thanks Again. Great.

  37. I really liked your blog article.Really looking forward to read more. Awesome.

  38. A round of applause for your blog post. Awesome.

  39. wow, awesome blog.Thanks Again. Really Great.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.