Telles pensées telle vie

Oser dire NON !

| 0 Commentaires

image 40

Pourquoi on n’arrive pas à dire « Non » ? Par obligation, par respect, par peur, par envie de faire plaisir, par faiblesse, par intérêt, pour éviter une confrontation, ou tout simplement pour ne pas projeter une image déplaisante de soi.

Souvent on a du mal à dire« Non » à des personnes et non pas à d’autres, et pour des demandes et non pas d’autres. Quelles sont les conséquences de cette situation sur le plan professionnel et relationnel ?

Cette situation, au fil du temps peut devenir frustrante, entre le désir de dire « Non » et le fait de céder à chaque fois face à une personne, ou une situation en générale.

Si on prend le côté professionnel, la difficulté de dire « Non », et le fait de ne pas s’exprimer honnêtement peut transformer notre tâche en une véritable corvée ; des heures supplémentaires, une soumission. Ce qui a pour conséquence : un stress en permanence et une grande anxiété.

Le côté relationnel est un peu compliqué, pourquoi ? Que se soit la famille, les amis ou les connaissances, c’est le plaisir de faire plaisir qui entre en jeu, là il ne s’agit pas de frustration mais du plaisir de rendre service, de plaire aux autres. Ici c’est l’excès qui pose un problème, qui peut être nuisible et décevant, surtout quand on s’attend en retour à une reconnaissance, voir même à de l’affection.

Dans les deux cas, il y aura des personnes qui profiteront pleinement de notre faiblesse, moralement et matériellement. Résultat : les désirs des autres passeront toujours avant les nôtres. Pour en finale se plaindre d’être écrasé!

Cette difficulté de dire « Non » peut avoir des origines qui remontent à une fausse éducation. Etre gentil pour se faire apprécier, ne jamais s’opposer aux idées des autres, l’important c’est plaire aux autres. Toutes ces raisons peuvent jouer un rôle incontournable à ce sujet.

Une solution cent pour cent efficace n’existe pas, mais on peut visualiser la situation et analyser par ailleurs les conséquences. L’intérêt est d’apprendre non seulement à dire « Non » quand on a raison, sans agressivité ni violence, mais d’argumenter notre réponse. Plus on est clair et déterminé plus on est respecté.

A votre avis, qui est le responsable de cette situation? Est ce que c’est dû à notre éducation ? A notre timidité, ou à notre désire de toujours plaire ?

Et quel est le coût de ce « NON » qu’on désire tellement dire ? 

facebook-bouton twitter-boutongoogle+-boutontéléchargement (2)

Laisser un commentaire

Champs Requis *.